Centre d'art international Lia Kasper

galerie pro arte kasper

Exposition du 11 mai au 22 juin 2002


31e PRIX SUISSE ET PRIX EUROPE
Peinture primitive moderne
et Art brut, singulier et insolite: 78 artistes de 22 pays

Pour la 31e année consécutive, la Galerie Pro Arte présente son Concours international de Peinture Primitive Moderne. Au total, 78 artistes de 22 pays différents présentent leurs oeuvres dans deux sections séparées: la peinture primitive moderne et l'art brut, singulier et insolite.

59 peintres primitifs modernes participent cette année au concours. L'Europe, l'Amérique centrale et du Sud dominent la présentation. Il est à relever une grande diversité dans les thèmes et dans les réalisations, bien que l'esprit reste toujours le même. Chez ces autodidactes aux dons innés, la technique s'améliore, sans jamais nuire à la créativité. De leurs oeuvres, dont la qualité picturale s'affirme, la densité poétique se dégage toujours avec force. Dans les scènes champêtres, les foules joyeuses, l'onirisme exalté, transparaît une volonté de bonheur lyrique de la vie qui donne à la Peinture Primitive Moderne toute sa noblesse.

Dans la catégorie "Art brut, singulier et insolite", 19 artistes originaires de pays différents dévoilent leurs réalisations, dont cinq venus d'Essaouira (Maroc), où un amateur d'art les expose et a créé un mouvement renommé. L'art brut, né au cours des années 50 dans les hôpitaux psychiatriques, englobe des oeuvres qui portent en elles les profondeurs de l'inconscient et de l'instinct. Puis d'autres artistes, mais n'étant pas pour autant des malades, ont éprouvé un besoin identique de s'exprimer et ont voulu vivre leur propre art. Que ce soit des êtres que la vie quotidienne provoque, des artistes autodidactes qui laissent surgir leur propre conception de l'art, toutes leurs oeuvres ont une identité propre, celle de l'expression libératrice. Possédant une réelle maîtrise de la composition ainsi qu'un rigoureux équilibre des couleurs, ils réalisent des oeuvres "singulières et insolites".

Si les peintres primitifs modernes ont une sensibilité plutôt positive, ceux de l'art brut ont au contraire une émotivité exacerbée qui trouve son assouvissement dans la violence des configurations et la brutalité des coloris.

 

- Consultez le PALMARES -


 

Art Primitif Moderne

 

Francine GENOT, Belgique
"Printemps, 2000"
Huile sur toile 65x27 cm..

 

Valérie ALBERTOSI, France
"Le secret, 2002"
Acrylique sur toile 55x46 cm.

 

Geneviève JOST, Canada
"Farniente, 2001"
Huile sur toile 61x46 cm.

Susana ESTEBAN, Espagne
"Sur la terrasse, 2001"
Huile sur toile 46x61 cm.

 

Lucien VIEILLARD, France
"L'arrivée des astéroïdes, 1989"
Huile sur toile 50x65 cm.

 


 

Art Brut, Singulier et Insolite

 

Véronique STERNBAUM, France
"Au bord de la rivière"
Résines naturelles, végétaux, graines, 40x65 cm.

 

Gilles MANERO, France
"Voleurs, 2001"
Acrylique sur toile 50x50 cm.

 

1

Karl HURM, Allemagne
"Animaux dans un paysage jaune, 2001"
Huile sur panneau 40x50 cm.

 

Luis AGUIRRE, Equateur
"Voces de la Selva I, 2001"
Acrylique sur toile 65x50 cm.

 

Mostafa ASMAH, Maroc
"La Dame au renard rouge, 2001"
Huile sur panneau 58x74 cm.

 

- Consultez le PALMARES -


Concours 2003

Suite des dernières expositions

Retour sommaire

Contact