Centre d'art international Lia Kasper

galerie pro arte kasper

Exposition du 4 octobre au 6 novembre 2003


Talents croisés au carrefour des cultures

Hommage à

Ferdinand DESNOS, (1901-1958) France

Margarita LOZANO, Colombie
De la lumière tropicale à la nature morte

Vasile MOLDOVAN, Roumanie
Scènes de la vie rurale

Ce n'est pas un hasard si Ferdinand Desnos, Margarita Lozano et Vasile Moldovan, trois peintres aux origines très diverses, se trouvent réunis dans cette exposition. Ils ont en commun le goût pour les couleurs et la lumière, si bien que c'est une véritable leçon d'optimisme qu'ils nous offrent.

La Galerie a le privilège d'exposer 25 tableaux du Français Ferdinand Desnos créés à partir de 1930. Une présentation que l'on peut qualifier d'exceptionnelle, puisqu'à l'heure actuelle les oeuvres du peintre ne s'exposent plus que dans les musées. Chef de file d'une génération d'artistes visionnaires, il a contribué à transformer l'image traditionnelle de la peinture primitive du XXe siècle en introduisant dans les compositions un courant allégorique. Très imaginatif, il a pourtant conservé une grande simplicité dans les formes et une belle authenticité dans ses représentations.

Les oeuvres de la Colombienne Margarita Lozano révèlent une générosité de la couleur et une énergie du dessin qui s'érigent en qualités fondamentales, apportant toutes leurs forces aussi bien à l'expressivité et à la puissance de ses paysages tropicaux qu'au clacissisme apparent de ses natures mortes. Formée à plusieurs Ecoles, mais toujours sensible aux outrances d'une nature pléthorique aux teintes riches, elle a su conserver de ses origines cette effervescence sud-américaine qui donne du rythme aux couleurs de ses oeuvres.

Vasile Moldovan, le Roumain aux racines bien ancrées dans un pays de coutumes rurales, prolonge, dans le contexte de notre civilisation industrielle, la tradition de la culture populaire. L'été, la nature se veut florissante, et le ciel, à peine coloré de nuages tranquilles, n'annonce aucun orage. L'hiver, la luminosité se fait plus transparente encore. C'est alors que vient l'heure des retrouvailles avec les popes ou des glissades en traîneaux. Les tableaux de Vasile Moldovan expriment une gravité poétique et une quiétude presque immuables. (C)

 


Ferdinand DESNOS

(3529) Homme vu de dos, 1935
Huile sur toile, 60x92 cm
signé en bas à gauche

 

(4103) L'enterrement du rossignol, 1940
Huile sur toile, 34x55,5 cm
signé en bas à droite

 

Margarita LOZANO

(21) Palmier, 2000
Huile sur toile, 100x85 cm

 

Nature morte aux fleurs blanches et pommes vertes, 2002
Huile sur toile, 100x75 cm

Vasile MOLDOVAN

(12) Traineau, 2003
Huile sur toile, 50x40 cm

 

(7) Retour de la fenaison, 2003
Huile sur toile, 50x40 cm

 Suite des dernières expositions

Retour sommaire

Contact